le corps entier de l’histoire

Ce que je dis est confirmé par le corps entier de l’histoire, et très conforme à la nature des choses.
― Charles de Secondat, baron de la Brède et de Montesquieu, De L’Esprit des Lois, Première partie, Livre III, Des Principes des trois gouvernements, Chapitre III, Du principe de la démocratie

Is Montesquieu referring to the accomplished feats, historia res gestae, or to their ensuing narration and analysis, historia rerum gestarum? Dictionnaire de L’Académie française, 4th Edition (1762) allows the former alternative in this definition:

CORPS se dit figurément De la société, de l’union de plusieurs personnes qui vivent sous mêmes Loix, mêmes Coutumes, mêmes règles. Grand, puissant Corps. L’État, la République, le Royaume est un Corps politique. Cette Province fut unie au Corps de l’État. L’Église est un Corps mystique, dont JESUS-CHRIST est le Chef, & dont les Fidèles sont les membres.

But then it gives this possibility:

CORPS se dit aussi figurément Du recueil, de l’assemblage de plusieurs pièces d’un ou de divers Auteurs, lesquels font un ou plusieurs tomes. Corps de Droit Civil. Corps de Droit Canon. Le Corps des Poëtes Grecs. Le Corps des Poëtes Latins. Le Corps des Historiens d’Espagne, des Historiens d’Allemagne, &c. de l’Histoire Bizantine. C’est un beau Corps, un grand Corps d’Histoire. Il faut ramasser toutes ces pièces & en faire un Corps. Le Corps de l’Histoire de France par du Chêne.

The traditional English translation opts for the latter reading: “What I have here advanced is confirmed by the unanimous testimony of historians, and is extremely agreeable to the nature of things.”

Crossposted to [info]larvatus, [info]history, [info]old_french_lit, and [info]ru_translate.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *